Rapide C.V.

– Né en 1951. Enseignant de formation, rejoint, dès 1974, le volontariat international animé par le père Joseph Wresinski, fondateur d’A.t.d. Quart Monde.
– 1977-1982, responsable pour l’Europe de l’animation de « Tapori », branche enfance d’A.t.d. Quart Monde.
– 1980 : publication de « La Boîte à Musique »
– 1983-1986, animateur et coordinateur de l’ensemble des actions auprès des enfants au sein d’A.t.d. Quart Monde.
– 1987 : Coresponsable du rassemblement des défenseurs des droits de l’homme à Paris, le 17 octobre, (100.000 personnes) en hommage aux victimes de la misère. (Journée reconnue en 1992 par les Nations Unies comme « Journée mondiale du refus de la misère »)
– 1988 : « Tout droit jusqu’au bout du monde », (livre d’éducation aux droits de l’homme, sous forme d’un roman destiné à la jeunesse.)
– 1988 – 1994 : responsable régional d’A.t.d. Quart Monde Océan Indien. Basé à la Réunion, chargé d’accompagner le démarrage des implantations de ce Mouvement à Madagascar (1989) et Maurice (1990)
– 1994-2000 : Paris, responsable du réseau international des amis « alliés » d’A.t.d. Quart Monde.
– 2000-2002 : collabore avec Geneviève de Gaulle Anthonioz pour l’écriture de son livre testament : « Le Secret de l’Espérance » (Co-édition Fayard-éditions QuartMonde)
– 2003 : « Fati » Roman, la vie d’une jeune créole qui quitte son île des Tropiques pour s’engager auprès de familles très démunies dans une ONG en Europe.
– 2004 : accompagne Bernard Jährling dans l’écriture de son autobiographie « Pierre d’homme ».
– 2006 : « L’Epine sur les roses », chronique de l’expulsion d’un camp de voyageurs sédentarisés en banlieue parisienne.
– 2007 : anime des stages de formation au témoignage par l’écriture, en France, à Maurice, à Madagascar. Création poétique pour l’exposition « Femmes en lumière » de Bigna Paturle et Valérie Bouisson-Dintrich.
− Depuis 2008 : En plus du travail d’écrivain, accompagne, individuellement ou en groupe, des personnes confrontées à l’extrême de la condition humaine, – en France, aux États-Unis, en Afrique, au Proche-Orient… – qui témoignent par l’écrit de leur quête de sens et de leur engagement pour la paix.
– 2009 : juin et octobre, légende les expositions photos « Enfants de bouts du monde » d’Efpaix présentées à Marseille, Genève, Paris, Manille.
– 2010 : accompagne l’écriture de personnes engagées auprès des victimes du séïsme du 12 janvier en Haïti.
– 2011 : deux publications : « De la bouche des enfants » en collaboration avec Daisy de Montalembert et Amicie Rabourdin (une plongée dans l’étonnante spiritualité des enfants du Quart Monde par une femme marquée à jamais par ses dialogues avec eux), et « Des Pailles dans le Sable » co-écrit avec Niek Tweehuijsen. (un voyage à l’envers du tourisme en Tanzanie, en même temps qu’une quête au fond de soi-même avec un guide hors du commun)
– 2015, « J’ai cherché si c’était vrai » L’itinéraire d’engagement de Bernadette Cornuau, une des pionnières parmi les volontaires permanentes d’ATD Quart Monde.
– 2017 : publication en anglais, puis en hébreu d’un livre écrit avec Jona Rosenfeld : « From exclusion to reciprocity, Learning from success »
− 2010-2017 : écriture avec six survivants du séisme de janvier 2010 en Haïti, publié en 2017 par les Éditions Quart Monde : « Ravine l’Espérance »
________________________________________
interventions en milieu scolaire, bibliothèques, lectures publiques et autres.
Contact : jean-michel.defromont at laposte.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *